29 octobre 2008

Le cirque Bourboni (1/2)

Pas plus tard qu’il y a quelques mois, une année ou dix ans, je ne sais plus, je me trouvais devant mon téléviseur couleur (je me suis enfin décidé, oui). Le temps n’était pas au beau fixe, mais mes relations avec la faculté l’étaient, puisque je n’avais pas de cours à donner.Toutes ces conditions aidant, j’avais décidé de paresser nonchalamment, et ce malgré la lourde charge de travail qui m’attendait.Cette flemme inhabituelle m’avait tout bonnement conduit devant la télévision, l’endroit idéal pour laisser ses neurones en... [Lire la suite]
Posté par Fantaroux à 00:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 octobre 2008

Essuie-glaces et coups fourrés (3/3)

« Malheur de malheur ! Je suis bien malheureux ! ». Telle fut la réplique que je prononçai sur le coup du désespoir, si bien que j’en fis une redondance. J’étais rentré chez moi en laissant dehors ma pauvre 2CV mutilée.Quel bougre d’olibrius avait pu me faire un coup pareil ? Etait-ce le voiturier moqueur de l’hôtel ? L’homme n’avait certes pas inventé l’eau chaude, mais de là à commettre un crime dont il serait immédiatement accusé, il y avait un pas et même plusieurs foulées. Par contre, étant donné qu’il n’avait pas inventé le fil... [Lire la suite]
Posté par Fantaroux à 17:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 octobre 2008

Essuie-glaces et coups fourrés (2/3)

« T’es tout rouge, Riton ! Ne me dis pas que tu as encore un problème de papier toilette ? ». Cette phrase qui introduit en finesse cette deuxième partie est à mettre à l’actif de Gontran des Capucines, le sémillant spécialiste des chambres à air gastéropodes du Népal amérindien. Celui-là même qui avait assisté à l’épisode du lotus rose, au cours duquel j’avais dû utiliser ma moumoute à des fins peu glorieuses*. Arthur de la Brave-Vache était là également, et souriait en se remémorant ce moment joyeux (pour lui). Mis à part... [Lire la suite]
Posté par Fantaroux à 01:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 octobre 2008

Essuie-glaces et coups fourrés (1/3)

Comme tout enseignant-chercheur qui se respecte, c’est-à-dire qui se salue poliment quand il se voit dans un miroir, je possède une automobile. C’est plus pour rentrer dans le moule à cake qu’autre chose. Aujourd’hui, c’est un des facteurs de reconnaissance sociale, voire le postier par excellence ! J’eus préféré que cela soit le nombre de livres possédés dans sa bibliothèque qui fasse la différence, mais que voulez-vous, le monde va mal…Je dispose donc d’une 2CV rouge flambant neuve, datant de 1968 et qui « en jette », comme... [Lire la suite]
Posté par Fantaroux à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 octobre 2008

Le retour du mercredi

Quelle joie de vous retrouver après si peu d’absence, et surtout quel plaisir de commencer par une phrase hypocrite ! Les vacances ont duré un certain temps, dirons-nous, pour ne pas dire qu’elles furent interminables. Disons que j’ai voulu imiter les petits sauvageons qui me servent d’élèves, en me reposant plusieurs mois d’affilée… et je vous assure que ce n’est pas très difficile !Vous noterez au passage que je reviens un mercredi, et je pense désormais poster mes aventures ce jour au lieu du mardi, sans raison ... [Lire la suite]
Posté par Fantaroux à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]