11 avril 2014

Un train d'enfer

Cette histoire est destinée à combler un manque de texte sur ce blog, de la même manière que ma moumoute comble un manque de cheveux sur mon crâne. Après ce préambule succinct mais intense, place à l’action. Un train d’enfer, comme son nom l’indique (ou pas), est une critique sociétale et désespérée sur ma vie de voyageur dans un tchou-tchou, le mode de transport sur rails. Dans un western, j’aurais précisé « comme son nom l’indick Rivers » mais fort heureusement et Alamo, nous n’y sommes pas. Notons également que cette... [Lire la suite]
Posté par Fantaroux à 18:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]